• logo linkedin
  • logo google plus
  • logo email
BOUZIGES ESCHMANN Stephanie
Ingénieure agronome de formation, Stéphanie Bouziges-Eschmann a travaillé dix ans au ministère de l’Economie et des Finances avant d’intégrer l’AFD en 2012 et de succéder, le 20 août dernier, à François-Xavier Duporge au poste de Secrétaire générale du FFEM.

Stéphanie Bouziges-Eschmann est ingénieure agronome, spécialisée en économie et développement agricoles. Au ministère de l’Economie et des Finances, elle suit notamment les négociations européennes et multilatérales sur le thème commerce et développement, puis gère l’aide-projet dans les secteurs de l’énergie, de l’agriculture et de l’observation de la Terre. Elle rejoint l’Agence française de développement en 2012, où elle pilote les cofinancements avec les autres bailleurs, ainsi que la valorisation des savoir-faire français, au sein de la division des relations extérieures. A partir de 2015, elle devient responsable d’équipe projet, en charge d’un portefeuille de projets Energie en Afrique de l’Est et au Proche-Orient.

Elle mettra au service du FFEM sa connaissance du financement de projets de développement et des cofinancements avec les autres bailleurs et le secteur privé, notamment sur des technologies innovantes pour l’environnement et le climat, ainsi que son expérience des relations institutionnelles et de négociation.

L’un des premiers dossiers de son mandat concerne la définition, en coordination avec ses institutions membres, du cadre de programmation stratégique du FFEM pour 2019-2022. Ce document permettra de fixer les prochaines orientations stratégiques du FFEM et de guider les porteurs de projets souhaitant bénéficier de son appui dans la réalisation de leurs initiatives innovantes en faveur de l’environnement mondial et du développement durable.