Guinée Bissau paysage littoral
Depuis 23 ans, le FFEM agit pour concilier préservation de l'environnement et développement durable dans les pays en développement et émergents.

Le FFEM s'est fixé comme priorité d'agir pour la protection de l'environnement mondial afin de promouvoir un développement économique et social durable dans les pays où il intervient.

Concrètement, le FFEM subventionne des projets de développement dans six domaines  :

  • climat,

  • biodiversité,

  • eaux internationales,

  • dégradation des terres, dont la déforestation,

  • polluants chimiques,

  • couche d'ozone stratosphérique. 
     

FFEM - 6 domaines_0_0.jpg

Le FFEM s'attache à collaborer avec tout type d’acteur en lien avec ses thématiques d'intervention, qu'ils soient :

  • du secteur public,
  • du secteur privé,
  • de la société civile, des ONG,
  • de la recherche,
  • des collectivités territoriales,
  • des bailleurs
  • ou des conventions environnementales internationales...

 

Un laboratoire d'innovations et d'actions pilotes

Le FFEM met l'innovation au coeur de son action. 

Il encourage des actions innovantes qui expérimentent des méthodes ou techniques nouvelles qui répondent aux problèmes d'environnement mondial.

Son objectif est de tester des solutions et de tirer des enseignements pour ensuite faciliter leur diffusion et leur déploiement dans d'autres géographies ou/et à plus grande échelle, par d'autres bailleurs ou des banques commerciales du Nord ou locales. 

 

Depuis  sa création en 1994, le FFEM a permis à plus de 300 projets conciliant protection de l'environnement et croissance économique de voir le jour  et de servir de modèles pour la mise en oeuvre de projets et de politiques environnementales à plus grande échelle. Il constitue un laboratoire d'innovations qui facilite les liens entre recherche et développement.

 

Son objectif ?

  • ACCOMPAGNER DES PROJETS DE TERRAIN
  • ENCOURAGER DES INITIATIVES INNOVANTES A CO-BENEFICES ENVIRONNEMENTAL, SOCIAL et ECONOMIQUE
  • PROMOUVOIR L'ACTION ET LE PARTAGE D'EXPERIENCES
  • MOBILISER DES PARTENARIATS MULTI-ACTEURS
  • FACILITER LA CONCERTATION ET LA GOUVERNANCE PARTAGEE

Ressources financières du FFEM

Les ressources du FFEM s'élèvent à 90 M€ pour la période 2015-2018.
Abondées par le budget de l’Etat, les ressources financières du FFEM sont renouvelées en cycle quadriennal.
  • Le cycle en cours couvre la période 2015-2018 .
  • Elles sont reconstituées tous les quatre ans.
  • Pour la période 2015-2018, les ressources s'élèvent à 90 millions d'euros. 
  • Entre 1994 et 2016, elles se sont élevées à 435 millions d'euros.
Les ressources financières du FFEM s’ajoutent à la contribution de la France au Fonds pour l’Environnement Mondial.
Elles permettent à la France de poursuivre et d'amplifier la mise en oeuvre d'actions innovantes, intégrant des problématiques environnementales mondiales dans les projets de développement des pays émergents ou en développement.

Les activités du FFEM, fonds bilatéral, se différencient de celles du FEM, son homologue multilatéral, par :

  • la priorité donnée aux interventions en Afrique et en Méditerranée
  • ses partenariats avec des acteurs francophones
  • l'innovation qu'il promeut
  • sa forte propension à l'intégration des composantes environnementales dans des projets de développement

Quand le FFEM consacre 70% de ses engagements financiers à l'Afrique subsaharienne et à la Méditerranée, le FEM en consacre 25%.

Projets