Gestion du littoral et haute-mer

Le FFEM finance des opérations sur la gestion intégrée et la résilience des zones littorales et marines.

Il soutient des actions de gestion durable intégrée du bassin versant jusqu’à la haute mer, au-delà des zones de juridiction nationale.

En appuyant tous les acteurs concernés par la gestion de cet interface terre-mer, le FFEM contribue à renforcer la gouvernance et la résilience de ces zones, qui restent des enjeux cruciaux à l’heure actuelle.
Rodrigues - visite-terrain-Mascara

Face à des enjeux mondiaux, quelles solutions pilotes ?

Les enjeux

Les zones littorales et marines ont un rôle essentiel à la fois environnemental, économique et social.

Elles abritent des écosystèmes uniques, participent à la régulation climatique, fournissent des ressources naturelles et alimentent de nombreuses activités économiques.

Pourtant la concentration des activités humaines sur les écosystèmes côtiers, les effets cumulés du dérèglement climatique et la faible gouvernance des territoires côtiers menacent ces écosystèmes.

Rodrigues, Ile - paysage littoral

La démarche

Le FFEM concentre son action sur la gestion intégrée et la résilience des zones littorales et marines qui couvrent un continuum du bassin versant à la haute mer, en passant par la mer territoriale et la Zone Economique Exclusive (ZEE). 

Cette thématique intègre les deux approches relatives à :

  • la Gestion intégrée des zones côtières (GIZC)
  • et à la Gestion intégrée de la mer et du Littoral (GIML).

Elle vise notamment à appuyer les institutions ayant des responsabilités dans la gestion de l’interface Terre/Mer, en vue d’améliorer la coordination des acteurs, l’efficacité des mesures de gestion et la qualité environnementale.

Par son action en faveur de cette priorité, le FFEM contribue :

  • au renforcement de la gouvernance et de la gestion des zones côtières,
  • au renforcement de la gouvernance et de la gestion des zones marines situées au-delà des juridictions nationales,
  • à la résilience des petits territoires insulaires.

Quelle valeur ajoutée proposent les projets soutenus par le FFEM ?

L’approche du FFEM consiste à :

  • AMÉLIORER LA COORDINATION DES ACTEURS
  • OPTIMISER L’EFFICACITÉ DES MESURES DE GESTION
  • ET FAVORISER LA QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE.

Le FFEM intervient pour réaliser des projets locaux, de taille mesurée afin de permettre d’obtenir des résultats concrets et visibles.

Une fois évalués, ces résultats peuvent alors être diffusés pour assurer le partage des enseignements tirés et des bonnes pratiques.

Interactive map
This map is for illustrative purposes only and does not engage the responsibility of the AFD Group
Géographie
Type de financement
Antennes
Filtres

Géographie

Type de financement

  • subvention

Antennes

Display local antennas

Filtres

Lancer la recherche
See map of all projects

Téléchargement

publication

Rôle socio-économique des aires marines protégées dans l’Archipel du Pacifique Sud : Vanuatu et Fidji.

Les aires marines protégées sont des éléments essentiels dans les stratégies de conservation de la biodiversité mondiale. Elles sont la source de coûts directs et ...
Jan 2010