• logo linkedin
  • logo email
Le FFEM et l’association Initiative Développement (ID) ont signé aujourd’hui un accord de financement pour réduire les impacts environnementaux des filières de distillation d’huile essentielle d’ylang-ylang. Ce financement contribue à promouvoir un développement plus durable en Union des Comores.

A l’échelle des Comores, il s’agit de renforcer une filière fragile de première importance ne permettant pas, en l’état actuel, à une partie des acteurs de la filière amont (exploitants et cueilleuses) de sortir du cycle de pauvreté, de garantir une gestion durable de l’approvisionnement en bois, et de garantir un haut niveau de qualité de l’huile essentielle.
Depuis 2013, Initiative Développement (ID) travaille aux Comores sur le projet Filière Ylang-ylang – Distillation à Foyer Économe. Ce projet consiste à renforcer la filière ylang-ylang et à la rendre plus durable,  via la mise à disposition d’équipements à plus grande efficacité énergétique. La technologie Unités de Distillation à Foyer Économe (UDAFE) développée par ID permettra de réaliser une économie de bois entre 50% et 70%.
Un accompagnement structurant est envisagé pour promouvoir un nouveau modèle organisationnel, pourvu d’outils de traçabilité et de contrôle qualité, et des activités de plantations sur une zone pilote.
Le mécanisme de développement propre permettra d’assurer une transition financière en fin de projet avec une vente représentant environ 3 500 TEqCO2 par an, soit 10% des engagements de réduction d’émission de gaz à effet de serre de l’Union des Comores pour le secteur concerné en 2020.

Le projet est prévu sur la période 2017-2020 et comporte trois composantes interdépendantes :

  1. Le développement d’une approche de Haute Qualité Environnementale.
  2. Le renforcement de la filière amont.
  3. La création d’une dynamique d’échanges d’expérience.