• logo linkedin
  • logo email
L’année 2017 aura été marquée pour le FFEM par l’accent mis sur le soutien aux acteurs non-étatiques, porteurs d’innovation pour la transition écologique des territoires. Que ce soient pour des entreprises du secteur privé, ou pour des organisations de la société civile des pays en développement, mais également pour des institutions publiques, le FFEM a apporté son appui aux solutions innovantes en faveur de l’environnement mondial et du développement durable.

Treize nouveaux projets ont ainsi été engagés pour un montant de près de 12 millions d’euros. Ces projets s’inscrivent dans trois domaines d’intervention du FFEM en particulier pour cette année 2017 :

  • La préservation et la gestion durable de la biodiversité et des ressources naturelles
  • La lutte contre les changements climatiques et leurs effets néfastes
  • La lutte contre la désertification et la dégradation des terres, y compris la déforestation

Les régions d’Afrique et de Méditerranée restent des priorités géographiques avec 77% des projets qui y ont été engagés en 2017, soit 10 projets, pour un montant de 9 millions d’euros.
 

Pour plus d’informations sur les projets engagés, téléchargez le rapport annuel 2017

View all publications