• logo linkedin
  • logo email
Contribuer au développement de politiques et de projets d’adaptation basée sur les écosystèmes (ABE) à différentes échelles (locales, nationales et régionales) en Afrique de l’Ouest soudano-sahélienne.
Context

En Afrique de l’Ouest, comme dans la plupart des pays en développement, les sociétés dépendantes des ressources naturelles sont fortement sujettes à la variabilité climatique comme à d’autres facteurs tels que la mondialisation ou les changements sociaux. Le changement climatique représente un risque supplémentaire dont l’ampleur entraîne des impacts importants sur le développement de ces pays et les conditions de vie de leurs populations. Il est nécessaire de mettre en œuvre des plans et des politiques d’adaptation qui traitent de la vulnérabilité actuelle et future.
 
Les services écosystémiques rendus par les forêts (en particulier la provision de biens comme le bois de feu ou les produits forestiers non ligneux, ou encore les services de régulation) jouent un rôle important dans la réduction de la vulnérabilité de la société, particulièrement des groupes sociaux, dont ces formations forestières représentent la base d’existence.
Au Burkina Faso et au Mali, les politiques émergentes pour l’adaptation au changement climatique n’ont pas intégré les enjeux forestiers. L’absence de coordination entre les pratiques et politiques forestières et celles liées à l’adaptation présente des risques pour le développement local et les forêts. Certaines stratégies adaptatives des populations locales entraînent une surexploitation des ressources forestières, ce qui augmente en retour la vulnérabilité du système socio-écologique sans que cela ne soit pris en compte par les décideurs politiques.
 

Description

Le projet se décline en cinq composantes :

  • Analyser les politiques (forestières, d’adaptation ainsi que leurs liens) et identifier les opportunités d’influencer ces politiques, en impliquant les acteurs régionaux, nationaux et sous-nationaux dans cette analyse;
  • Analyser avec une approche participative, inter-échelle et intégrative, la vulnérabilité actuelle et future des communautés dans des sites pilotes, en mettant l’accent sur les liens entre dynamique des écosystèmes et réduction de la vulnérabilité;
  • Formuler les stratégies d’adaptation prenant en compte les services écosystémiques, en facilitant la définition de stratégies locales par les communautés et les décideurs politiques et en analysant leur mise en œuvre;
  • Informer les acteurs impliqués dans le projet et renforcer leurs capacités (décideurs politiques, experts, praticiens et acteurs locaux);
  • Disséminer des informations et créer des réseaux d’acteurs concernés par l’adaptation au changement climatique et les services écosystémiques en zone sèche, dans et en-dehors des pays où se développe le projet.

 

Impacts
  • Développement local, économique et social des pays concernés. En effet, la mise en œuvre de politiques et de plans d’adaptation réduit la vulnérabilité des populations et du développement économique aux aléas climatiques, tant au niveau local que national. Le transfert et le partage du savoir permettent de renforcer les capacités des acteurs et du capital humain.
  • Protection de l’environnement mondial en promouvant une gestion durable des forêts d’Afrique de l’Ouest, en atténuant le changement climatique et en préservant la biodiversité. Un des intérêts du projet est de participer à la prise de conscience nationale et internationale sur le rôle des forêts dans l’adaptation.
  • Outre son caractère novateur, le projet est démonstratif et reproductible à plus grande échelle. Les expériences acquises dans les sites pilotes sont largement diffusées pour être répliquées.
     

 

01/01/2011
Project start date
31/12/2015
Project end date
09/07/2010
Project grant date
4 ans
Duration of funding
Ouagadougou
location
financing tool
3 909 025 EUR
Amount of the program
1 640 000
EUR
Amount of FFEM funding
Achevé
Status
CIFOR
Beneficiaries
Agence Française de Développement
Institution responsible
AFD
Agence de l'eau RMC)
CIFOR
CPPAWA
ONG locales
Partenaires Recherche
Co-financiers

Chargée de projets – Aurélie Ahmim-Richard
Ahmim-Richarda@afd.fr
 

  • on the same region