• logo linkedin
  • logo email
Réduire les impacts environnementaux des filières de distillation d’huile essentielle d’Yang-Ylang tout en contribuant à l’amélioration de la structuration et de la répartition de la valeur ajoutée au sein de ces filières.
Le projet vise à promouvoir un développement plus durable en Union des Comores.
Contexte

La filière de production d’huile essentielle d’ylang-ylang est fondamentale pour l’Union des Comores puisqu’elle représente 20% des recettes d’exportation du pays, et occupe sur les îles d’Anjouan et Mohéli plus ou moins 10% de la population active.
La distillation de la fleur d’Ylang-Ylang est principalement effectuée par des distillateurs artisanaux qui consomment de grandes quantités de bois et contribuent pour une part significative (10 à 15%) à la déforestation du pays.

Les écosystèmes et la biodiversité aux Comores sont ainsi fragilisés.

Descriptif

Le projet s’articule autour de 3 axes : le développement d’une approche Haute Qualité Environnementale, le renforcement de la filière et la création d’une dynamique d’échanges d’expérience de production d’huiles essentielles.

Plus spécifiquement il vise :
 

  • la diffusion d’équipement d’efficacité énergétique (UDAFE – Unité de Distillation à Foyer Econome) en intégrant un contrôle qualité et le suivi des performances ainsi que la mise en place d’une filière d’approvisionnement en bois-énergie durable.
  • le renforcement de la filière locale et l’appui à l’émergence d’une filière qualité avec le respect d’une charte (environnementale, sociale, qualité des huiles) par les acteurs amonts de la filière.
  • La mise en place à l’échelle de l’océan indien d’un réseau d’échanges sur les acquis et enseignements obtenus en matière d’appui aux filières décentralisées de distillation.
Impacts
  • 48 Unités de distillation à foyer économe (UDAFE) 2CONOMISANTau minimum 50 % de bois sont réalisés.
  • Un nouveau modèle d’UDAFE est développé et permet de diviser par 3 la consommation de bois.
  • 100 exploitants de distillation bénéficient d’une formation qualifiante à l’utilisation des UDAFE.
  • 50 distillateurs sont formés à la gestion entrepreneuriale.
  • 200 000 arbres sont plantés.
  • Une charte d’engagements sociaux, économiques et techniques est adoptée par les acteurs amont et aval de la filière.
     
01/11/2017
project start date
31/12/2021
project end date
20/10/2017
project grant date
4 ans
Duration of funding
Moroni
location
financing tool
1 915 625 EUR
amount of the program
574 000
EUR
amount of FFEM funding
En cours
status
Initiative Développement
beneficiaries
Agence Française de Développement
Ministry for the Ecological and Inclusive Transition
institution responsible
AFD
co-financiers

Chargé de projets – Dominique Richard 
Tél : +33 (0)1 53 44 37 65
richardd@afd.fr
 

  • sur la même région