• logo linkedin
  • logo email
Concevoir et aménager une Réserve Naturelle Urbaine à l’ouest de la ville argentine de Santa Fe, afin d’assurer un développement cohérent et durable d’un territoire urbain aujourd’hui délaissé, soumis à une forte vulnérabilité géographique et socioéconomique.
Contexte

Santa Fe ville de 400 000 habitants située à 475 km au nord-ouest de Buenos Aires, se trouve à la confluence du fleuve Paraná et de son affluent, le Salado, qui encadrent l’espace urbain respectivement à l’est et à l’ouest. Les quartiers ouest de la ville concentrent une double vulnérabilité :

  • Géographique : construits dans le lit majeur du Salado, ils présentent une forte vulnérabilité aux inondations, marquée par deux évènements récents : en 2003, quand la crue exceptionnelle du Salado a causé la mort de 24 personnes et l’évacuation de près de 130 000 autres, soit plus du quart de la population de la ville ; puis en 2007, lorsqu’un épisode de pluie intense a de nouveau inondé ces quartiers.
  • Socioéconomique : ces quartiers exposés aux risques concentrent également parmi les populations les plus modestes de la ville. Cette situation se traduit par un habitat souvent précaire.

La nouvelle Municipalité, issue des élections de décembre 2007, a engagé un « Programme Urbain Intégral », destiné à concentrer les moyens publics disponibles pour réduire la vulnérabilité géographique et socioéconomique des quartiers ouest.

Descriptif
  • Créer une Réserve Naturelle : la création de la Réserve Naturelle Urbaine suppose en premier lieu de délimiter son périmètre et de reloger les familles y vivant aujourd’hui de façon informelle. Le projet prévoit de formaliser le front urbain délimitant la ville de la RNU par le terrassement d’une rue bordé de parcelles destinées à accueillir ces familles.
  • Réduire le risque d’inondation par ruissèlement des eaux pluviales : la création de la RNU s’accompagne de l’extension et de l’approfondissement des réservoirs d’eau pluvial, en veillant à préserver la fonction écologique du site (en accord avec le Plan de gestion). Une attention particulière est portée à l’analyse et l’usage des matériaux extraits.
  • Promouvoir le développement économique et social de l’aire d’intervention : le projet intègre la reconversion des travailleurs informels en tant qu’élément déterminant de la réussite du projet : la suppression de l’activité informelle de tri des déchets sur le site et à proximité constitue en effet un prérequis essentiel. Deux actions sont prévues en ce sens dans le cadre du projet : le création de potagers urbains gérés par les familles (préalablement formées) d’une part, et l’intégration de l’ensemble des travailleurs informels vivant du tri des déchets aux initiatives de reconversion préexistantes.
Impacts
  • Restaurer le site écologique / Reloger les familles vivant dans le périmètre / créer des emplois locaux pour la pérennisation de la pépinière ;
  • Étendre et approfondir les réservoirs / Renforcer la culture du risque des visiteurs de la RNU et des élèves ;
  • Reconversion de l’ensemble des travailleurs informels du secteur.
     
01/01/2015
project start date
31/01/2019
project end date
03/12/2014
project grant date
4 ans
Duration of funding
financing tool
3 247 612 EUR
amount of the program
1 000 000
EUR
amount of FFEM funding
En cours
status
Municipalité de Santa Fe
beneficiaries
Ministry for the Ecological and Inclusive Transition
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères
institution responsible
Municipalité de la ville de Santa Fe
co-financiers

Chargée de projets - Janique Etienne

etiennej@afd.fr