• logo linkedin
  • logo email
Soutien à un opérateur privé (IED INVEST) qui alimente un réseau d’électrification rurale à partir d’énergie renouvelable.
Contexte

Depuis 1998, les autorités camerounaises souhaitent attirer les investissements privés dans le secteur électrique. La promulgation d’une loi cadre a conduit en 2001 à la mise en concession de l’opérateur électrique national (SONEL), devenu ENEO CAMEROUN S.A. en 2014. Parallèlement, l’Etat camerounais créait l’Agence d’électrification rurale (AER) pour appuyer les opérateurs privés, communaux ou associatifs intéressés par le secteur de l’électrification rurale, et un Fonds d’énergie rurale (FER) pour les accompagner financièrement. Faute d’un cadre incitatif, pendant treize années, aucun opérateur privé ne s’est aventuré dans le sous-secteur de l’électrification rurale ou de la petite production indépendante à base d’énergie renouvelable (EnR).

En 2011, en s’appuyant sur la nouvelle Loi Cadre d’Electricité plus favorable à la production EnR, la société IED-Invest décidait de développer, réaliser et exploiter une petite centrale hydroélectrique  (PCH) sur le site de Mbakaou Carrière, en droite ligne des objectifs définis par les autorités camerounaises de promouvoir l’implication du secteur privé dans la production d’électricité à base d’énergies renouvelables.

Après trois ans de démarches administratives, Mbakaou est devenue le premier projet privé de moins de 5 MW à obtenir une autorisation de production, distribution et vente d’électricité d’origine renouvelable.
Le projet couvre deux localités principales (Tibati et Mbakaou) et six petites localités (Makendao, Boninting, Liboum, Naskoul, Gantang, Combo).

Descriptif

Le projet comporte 3 groupes d’activités.

Réalisation des ouvrages (PCH et réseau électrique associé)

  • Investigations et études d’impact environnemental et social ;
  • Etudes détaillées des ouvrages PCH et réseaux ;
  • Dossiers d’Appels d’Offres ;
  • Réaliser de la PCH de Mbakaou Carrière pour une durée de 18 mois ;
  • Réaliser des réseaux électriques associés à la PCH ;
  • Former du personnel d’exploitation et de maintenance et mise en service des installations.

 
Modèle de PPI EnR reproductible

  • Préparer des dossiers pour l’obtention des titres et licences requis ;
  • Délivrer l’Autorisation par l'ARSEL ;
  • Négocier le contrat d'achat d'énergie par ENEO ;
  • Mobiliser des financements pour le bouclage financier (Fonds Propres, Subvention et Prêt bancaire) ;
  • Capitaliser et diffuser des enseignements du projet.

Mesures d’accompagnement

  • Appuyer le développement des usages productifs de type petit commerce, moulins, recharge téléphonique ;
  • Alléger les coûts de raccordement pour les ménages à faible revenus et les équipements sociaux au travers de subventions partielles et d’un mécanisme d’épargne ;
  • Mettre en œuvre des mesures d’atténuation des impacts.
Impacts
  • Première unité de production indépendante d’électricité à base d’énergie renouvelable au Cameroun (1,4 MW hydroélectrique), pour alimenter une zone de 40.000 habitants.
  • Premier projet au Cameroun d'électrification rurale porté par un investisseur du secteur privé dans le cadre réglementaire existant. Il permet aux autorités camerounaises de disposer de modèles de textes opérationnels (contrat de rachat d’électricité ; contrat d’autorisation), de valider toutes les étapes réglementaires jusqu’à la délivrance des autorisations et licences requises pour l’activité d’opérateur d’électrification rurale et de disposer d’un schéma de financement impliquant des Banques de Développement. 
  • Renforcer les impacts sociaux du projet, par la diffusion d'équipements efficaces et la promotion des usages de l'électricité par des Activités Génératrices de Revenus (AGR) grâce à des mesures d’accompagnement ciblées sur (i) les ménages à faible revenu, (ii) sur les activités sociales, et (iii) sur les activités génératrices de revenus.
     
31/10/2016
project start date
30/06/2019
project end date
05/07/2016
project grant date
4 ans
Duration of funding
financing tool
5 712 230 EUR
amount of the program
500 000
EUR
amount of FFEM funding
En cours
status
IED INVEST
beneficiaries
Ministère de l'Economie et des Finances
institution responsible
UE
co-financiers

Dominique Richard, chef de projet

richardd@afd.fr