• logo linkedin
  • logo email
GUYANE © Didier Gentilhomme
Dans le cadre du projet RENFORESAP, coordonné par le Parc amazonien en partenariat avec le Suriname et le Guyana, et dont la démarche innovante a été soutenue par le FFEM, des synthèses thématiques axées sur les perspectives des aires protégées ont été élaborées. Trois rapports, chacun rédigé dans les trois langues du projet (anglais, néerlandais et français) sont désormais accessibles en ligne.

Le projet RENFORESAP est une action multipartenariale transnationale portée par les gestionnaires d’aires protégées du Suriname, du Guyana et de la Guyane Française. Il se déroule sur trois ans (2018-2021) avec le but de renforcer la résilience du massif forestier du plateau des Guyanes et de contribuer à un développement local durable, dans un contexte de changement climatique. Son objectif général est d’améliorer la capacité des aires protégées à répondre aux défis communs qu’elles rencontrent.

L’organisation d’ateliers régionaux a conduit à la production de 4 synthèses thématiques participatives sur les meilleures approches d’appui au développement local en site isolé, en particulier par :

  • La science participative pour la gestion durable des ressources naturelles en milieu amazonien
  • Les stratégies de lutte contre les menaces liées à l’orpaillage illégal
  • La transmission des patrimoines culturels vivants
  • Le développement de l’écotourisme (à venir)

La réussite de RENFORESAP dépend des échanges entre toutes les parties prenantes et les équipes d’aires protégées des 3 pays. Toute contribution en termes de données et d’expériences sur les 4 thématiques de RENFORESAP donnera un aperçu des défis auxquels chaque pays est confronté et favorisera le partage d’expériences et d’opportunités.