• logo linkedin
  • logo email
diapo - Energiser une révolution sanitaire en Afrique subsaharienne - Visuel
Proposer une source d’énergie renouvelable à partir de la matière solide issue des eaux usées, des boues de vidanges de latrines et fosses septiques, afin d’améliorer la situation sanitaire à Kigali.
Contexte

A Kigali, la moitié des habitants de la ville, soit 550 000 personnes, ne sont pas raccordés à un réseau d’assainissement collectif. Par ailleurs la ville ne dispose pas de plan de traitement des eaux usées. L’assainissement est donc un enjeu majeur pour l’agglomération. Le problème de l'assainissement dans la plupart des villes d’Afrique subsaharienne et dans les pays en développement en général se pose de manière criante. Parmi les obstacles les plus importants, figurent les coûts de fonctionnement élevés des approches conventionnelles de traitement des déchets.

Il existe un besoin crucial d'innovation dans ce secteur pour une efficacité à grande échelle tout en contournant l’obstacle financier.

Descriptif

Suite au succès rencontré au Ghana, Pivot Works prévoit la construction d’un centre de production et de commercialisation d’énergie à base des matières fécales humaines et des déchets solides des eaux usées.

Le projet soutient la construction d’une première unité dans la décharge de Nduba à Kigali où 100m³ d’eaux usées y seront transportés chaque jour. Cette première étape sert à valider la viabilité financière et technique du système, en fonction de la demande en carburant et des impacts sur le climat.

Le principe de base du plan marketing de Pivot Works est de nouer des alliances stratégiques avec des multinationales cimentières. Cibler cette industrie se justifie par la couverture géographique et la taille qu’elle représente. Il s’agit pour Pivot Works de favoriser l'expansion de ce marché, à la fois important employeur et acteur influent dans les économies où elle opère, tout en lui offrant la possibilité d’atteindre ses objectifs environnementaux et ses obligations de responsabilité sociale d’entreprise.

Impacts
  • Production de combustible renouvelable (5 tonnes de carburant vendu depuis le début de l’activité)
  • Evacuation sécurisée des eaux usées et des fosses septiques pour au moins 500 000 personnes (depuis 2015 plus 3925 m³ de déchets ont été valorisé)
  • Réduction des coûts d’assainissement de la ville évaluée en 2014 à 54 millions de dollars par an
  • Création d’emplois suite à l’implantation de l’usine Pivot Works (26 postes)
  • Réduction des émissions de gaz à effet de serre (10,2 tonnes de CO₂ évitées depuis le fonctionnement de l’usine).
01/01/2015
Date de début du projet
31/12/2017
Date de fin du projet
11/06/2015
Date d'octroi du projet
2 ans
Durée du financement
Kigali
Localisation
Outils de financement
973 000 EUR
Montant du programme
300 000
EUR
Montant du financement FFEM
En cours
Statut
Waste Entreprisers’ Pivot Works
Bénéficiaire(s)
Ministère de l'Economie et des Finances
Institution(s) membre(s) porteuse(s) du projet
Cofinanceur(s)

Dominique Richard, chef de projet

richardd@afd.fr