• logo linkedin
  • logo google plus
  • logo email
Production d'ananas, Côte d'Ivoire
Contribuer au développement économique durable des pays à faible revenu, lutter contre la pauvreté et renforcer l’agriculture familiale en soutenant le développement des filières équitables et durables en Afrique de l’Ouest.
Contexte

L’enjeu du commerce équitable est de modifier les règles du commerce international afin que les producteurs des pays du Sud puissent tirer profit de l’expansion des échanges. Comparée aux autres régions, l’Afrique de l’Ouest est la zone où les volumes certifiés sont les moins élevés et où les filières équitables se sont développées le plus récemment.

Dans la logique du développement durable, le commerce équitable pourrait être un outil efficace de protection de la biodiversité. Son efficacité n’est pas démontrée à ce jour, mais l’évolution des règles environnementales attachées au commerce équitable est une opportunité pour informer les consommateurs, acteurs essentiels du CE.
 

Descriptif

Le projet se structure autour de trois composantes :

  • faciliter l’appui aux filières équitables et de protection de la biodiversité en Afrique de l’Ouest pour renforcer les capacités des organisations de producteurs en matière de production, de gestion de la qualité, d’accès au marché et de gestion des territoires  (biodiversité).
  • appuyer pour structurer et renforcer institutionnellement les réseaux de représentation des organisations de producteurs et de leurs plateformes nationales et régionales, impliquées dans le commerce équitable.
  • activités spécifiques de mesure et de suivi des effets environnementaux des projets, étude sur le potentiel de développement du commerce labélisé Sud-Sud.
     
Impacts
  • Renforcer les structures locales d’appui au commerce équitable, en particulier le FTA-WAN, avec une montée en capacité importante pour la gestion de ses missions et la représentation de intérêts des filières d’Afrique dans les instances internationales du CE (par la création de référentiels spécifiques a la région), avec un renforcement voire la création des associations nationales du commerce équitable dans les pays du projet.
  • Mettre en place une quinzaine de projets par les organisations de producteurs certifiées dont au moins trois dans le domaine de protection de la biodiversité. Ces projets permettent de renforcer et d’être des opérations pilotes pour la région pour améliorer la production, qualité et commercialisation des filières, mise en œuvre des critères environnementaux des certifications environnementales et l’étude de la contribution de ce type d’approche comme outil de protection de la biodiversité.
  • Améliorer la structuration des filières commerce équitable d’Afrique de l’Ouest, positionnement de ces filières sur les marchés de vente et dans les instances de décisions, et meilleure protection de la biodiversité dans les cadres de certifications équitables.
     
01/09/2015
Date de début du projet
31/01/2018
Date de fin du projet
29/11/2013
Date d'octroi du projet
3 ans
Durée du financement
Secteur(s)
Lomé
Localisation
Outils de financement
Montant global du projet 4 506 225 EUR
Montant du programme
1 000 000
EUR
Montant du financement FFEM
Statut
Plateforme Française du Commerce Equitable (PFCE)
Bénéficiaire(s)
Agence Française de Développement
Institution(s) membre(s) porteuse(s) du projet
PFCE
Agence Française de Développement
Cofinanceur(s)

Constance Corbier-Barthaux, chef de projets

corbier@afd.fr