FISP Climat : Electrification rurale par mini-réseaux gazo-gène privés (ELGAP)

  • logo linkedin
  • logo email
Récolte du riz, Cambodge
Le projet consiste à alimenter les mini réseaux des communes de Sra Em et Kulen (Preah Vihear Province), isolés du réseau interconnecté cambodgien, par de l’électricité produite à partir de centrales gazogènes utilisant la balle de riz, résidus de plantations avoisinantes et le bois. Il prévoit également de renforcer les réseaux de distribution associés.
Contexte

Au Cambodge, moins de 25% de la population a accès à un réseau électrique, et moins de 15% en zone rurale. Le plus souvent l’accès à l’électricité passe par à un mini-réseau organisé à partir d’une Entreprise d’Electrification Rurale (REE). Bien souvent les entrepreneurs exploitent des générateurs de seconde voire de troisième main dont les performances énergétiques sont médiocres, ce qui se répercute sur les prix du kWh payé par les clients, qui n’est pas péréqué et ne bénéficie d’aucune subvention dans les zones hors réseau.

En 2030, 70% des ménages en zone rurale devront avoir un accès à un service électrique continu à un coût acceptable et sans subvention du gouvernement. Le projet s’inscrit dans la volonté nationale de développement de l’électrification rurale.

Descriptif

Le projet se décompose en 7 étapes :

  1. Ingénierie financière et montage juridique / institutionnel
  2. Etudes de conception, consultation et contractualisation des fournisseurs
  3. Travaux de construction, d’installation, tests et mise en service des centrales
  4. Formation et mise en place des équipes
  5. Travaux électriques
  6. Gestion et suivi
  7. Exploitation.

Cinq partenaires principaux sont impliqués pour le bon déroulement du projet :

  • IED-Invest est l’investisseur et propriétaire des équipements. Le bénéficiaire du don apporte le capital et mobilise les prêts nécessaires à la réalisation du projet.
  • Sa filiale locale, IED-Invest Cambodia, assurera l’exploitation des gazogènes.
  • Le bureau d’études IED et sa filiale CCDE assurent les prestations d’assistance technique (maîtrise d’oeuvre déléguée) pour les aspects techniques, juridiques et financiers. Les autorités nationales en charge de l’électrification rurales sont également partie-prenantes au projet.
  • Le Ministère en Charge de l’Energie (MIME) octroie les autorisations, valide la sélection des localités, qui n’entrent pas dans les plans de développements à 5 ans d’EDC.
  • EAC, le régulateur cambodgien, délivre la licence de producteur à IED-Invest et endosse le contrat de vente d’électricité aux REE en cadrant les aspects tarifaires et de qualité de service.
Impacts
  • Les innovations présentées dans ce projet résident dans la fourniture d’un service d’électricité continu en zone rurale ce qui n’est pas la règle au Cambodge, dans l’utilisation exclusive du gaz de gazogène dans les moteurs. Comme les nouveaux sites feront appel au bois, un aspect novateur par rapport aux pratiques, est la prise en compte de la gestion des ressources naturelles et une gestion appropriée des déchets et des rejets.
  • Au plan socio-économique, le projet permettra de créer 24 postes de travail (12 par site) pour des opérateurs recrutés parmi la population locale et renforcera l’activité pour 3 postes d’encadrement pour IED Invest Cambodia (2 ingénieurs et un manager). Le projet contribuera à engendrer des activités de maintenance pour les fournisseurs d’équipement. De par la diminution du tarif de l’électricité, des activités pourront être envisagées : traitement et conservation de produits agricoles, petit artisanat, implantation de services, accès à l’eau potable par pompage. A Sra Em, où l’activité principale est le tourisme, la fourniture d’un service électrique 24h/24 à un prix plus raisonnable permettra d’améliorer significativement l’offre des hôtels et guest houses et d’assurer un développement dynamique de la zone.
  • 4 unités de production
  • Montrer l’effet d’entrainement et la réplicabilité.
01/05/2013
Date de début du projet
31/12/2015
Date de fin du projet
27/11/2013
Date d'octroi du projet
2 ans
Durée du financement
Phnom Penh
Localisation
Outils de financement
2 033 438 EUR
Montant du programme
430 000
EUR
Montant du financement FFEM
En cours
Statut
IED INVEST
Bénéficiaire(s)
Ministère de l'Economie et des Finances
Institution(s) membre(s) porteuse(s) du projet

Dominique Richard, chef de projet

richardd@afd.fr