• logo linkedin
  • logo email
CMG 1487_MADAGASCAR_groupe_enfant_AFD_Nicolas_HERTKORN
Améliorer l’accès des ménages ruraux à l’électricité en mobilisant des fonds privés pour le développement de réseaux hydroélectriques et de solutions décentralisées et propres utilisant des énergies renouvelables et faiblement émettrices de gaz à effet de serre. Développer en parallèle des mécanismes de gestion et de partage de la ressources en eau contribuant à la pérennisation du fonctionnement de ces infrastructures.
Contexte

Le Programme Rhyviere II (Réseau hydroélectriques villageois, énergie et respect de l’environnement) est porté par le Gret, une ONG française de développement, qui agit depuis 38 ans, du terrain au politique, pour lutter contre la pauvreté et les inégalités.
A Madagascar, 95.2% des ménages ruraux n’ont accès ni à l’électricité, ni à des services énergétiques modernes et 83% vivent avec moins de 1.25$ PPA.
Améliorer l’accès de ces ménages à l’électricité doit répondre à un double enjeu de développement économique et d’amélioration de leur niveau de vie.

Une première phase du programme, mise en œuvre à partir de 2008 a permis de concevoir, avec les acteurs du secteur, des outils et procédures permettant le développement de la filière, et a accompagné le développement de trois réseaux hydroélectriques dans le cadre de partenariat public-privé, permettant d’alimenter en électricité plus de 10 000 personnes dans trois régions de Madagascar.

Descriptif

L’accès des populations des 11 communes  d’intervention à des services énergétiques modernes et durables est amélioré : quatre réseaux hydroélectriques permettent d’électrifier au moins 8 000 ménages, soit 50 000 personnes, et une quarantaine de services publics répartis sur 11 communes. Parallèlement des solutions décentralisées (pico-hydroélectricité, solaire) électrifient une cinquantaine de hameaux situés en marge du réseau. La production annuelle d’électricité en fin de projet atteint plus de 8,5 GWh, entièrement par des sources renouvelables.

Des activités économiques viables émergent grâce à l’électrification : afin que l’électrification des zones rurales ait un impact sur le niveau de vie des populations, le projet intègre un volet d’appui au développement d’activités économiques.

La pérennité des systèmes est renforcée par la mise en place de mesures d'accompagnement, au niveau financier et environnemental : un des enjeux majeurs du programme Rhyviere est de mobiliser des fonds privés pour cofinancer la construction des infrastructures hydroélectriques.

Des acteurs locaux sont soutenus pour être à même de gérer, suivre et réguler les services énergétiques et environnementaux : la capacité des acteurs nationaux et locaux à assurer leur rôle est au cœur de la pérennisation des réseaux d’électrification et des dispositifs de gestion et de protection de la ressource en eau.

 

Impacts
  • Avec la mise en place de ces quatre réseaux environ 8 000 ménages répartis dans 11 communes sont raccordés au réseau électrique ou bénéficient d’une solution d’accès décentralisée. Ces ménages ruraux vont améliorer leur confort de vie, mais aussi développer pour une partie d’entre eux des usages productifs de l’énergie. Un tarif social permet aux populations les plus pauvres de bénéficier du service.
  • Le raccordement d’une soixantaine de services publics des villages d’intervention a un impact positif en matière d’éducation (cours du soir, éclairage pour les devoirs, utilisation des NTIC,) et de santé (accès aux médicaments et aux vaccins, conditions sanitaires améliorées ).
  • L’accès à l’électricité crée une dynamique locale de développement, et  participe à ce que les populations rurales se sentent intégrées à la communauté nationale.
     
01/12/2014
Date de début du projet
31/12/2018
Date de fin du projet
03/12/2014
Date d'octroi du projet
4 ans
Durée du financement
Madagascar
Localisation
Outils de financement
7 250 000 EUR
Montant du programme
1 056 000
EUR
Montant du financement FFEM
En cours
Statut
GRET
Bénéficiaire(s)
Ministry for the Ecological and Inclusive Transition
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères
Institution(s) membre(s) porteuse(s) du projet
Union Européenne (Facilité Energie) et Délégataires des réseaux électriques
Cofinanceur(s)

Chargé de projets -  Dominique Richard 
richardd@afd.fr