Renforcer la résilience côtière pour la réduction des risques de catastrophe et l’adaptation au changement climatique dans les petits territoires insulaires en intégrant des infrastructures vertes et grises

  • logo linkedin
  • logo email
Pêche en Thaïlande
Démontrer le potentiel de l’articulation des infrastructures grises (ingénierie classique) et vertes (conservation des écosystèmes) pour construire la résilience des territoires côtiers et des communautés de petits territoires insulaires aux Philippines. Ce programme sera mis en œuvre par Conservation International.
Contexte

Fort de son expérience dans la mise en œuvre de projet côtiers de conservation de la biodiversité, Conservation International (CI) a décidé de travailler, avec ses partenaires aux Philippines, à la mise en œuvre sur des sites de démonstration pilote, et à la promotion au niveau national, de solutions d’adaptation basées à la fois sur des infrastructures «vertes» et «grises» pour renforcer la résilience des communautés côtières des îles des Philippines.

Ces projets de démonstration sont mis œuvre sur plusieurs sites de la Municipalité de Concepción (province de Iloilo). Cette municipalité a été très fragilisée par les impacts de Haiyan et sa population est sensibilisée à la protection de l'environnement. Plusieurs projets de réhabilitation de mangroves ont été mis en œuvre à Concepción et les conditions naturelles du littoral municipal sont favorables au développement d’infrastructures vertes/grises.
La municipalité de Concepción est très dynamique et bénéficie d’un fort soutien communautaire gage de réussite de ce type de projet.

Descriptif

Le projet est divisé en quatre composantes :

  1. Définir et mettre en œuvre des projets de démonstration d’infrastructures vertes-grises sur plusieurs sites côtiers de la municipalité de Concepción.
  2. Mettre en œuvre d’un programme de développement de moyens de subsistance alternatifs et durables pour les communautés aux alentours des projets de démonstration afin d’assurer la viabilité sur le long terme du projet, des communautés et de la biodiversité.
  3. Soutenir le développement de mécanismes institutionnels et politiques qui promeuvent et soutiennent les approches axées sur les écosystèmes et les infrastructures vertes-grises aux niveaux local, national et mondial, au travers du renforcement des capacités et d’un soutien direct à la conception des plans de gestion et à la mise en œuvre des politiques.
  4. Gestion de projet, coordination, suivi et évaluation.
Impacts
  • Contribuer directement au développement socio-économique des communautés locales des Philippines en renforçant leur résilience aux impacts du changement climatique (tels les dommages causés par les inondations et les tempêtes) ainsi que leur exposition aux impacts d’événements extrêmes comme les typhons.
  • Conserver et restaurer les écosystèmes côtiers d’importance mondiale qui constituent un élément majeur du projet.
  • Constituer un des tout premiers exemples, dans un PED, de combinaison d’approches dites «vertes» (telles la conservation et la restauration d’écosystèmes) avec des approches d’ingénierie classique, dites "grises".
01/12/2015
Date de début du projet
31/12/2019
Date de fin du projet
30/09/2015
Date d'octroi du projet
4 ans
Durée du financement
Manille
Localisation
Outils de financement
4 564 000 EUR
Montant du programme
1 510 000
EUR
Montant du financement FFEM
En cours
Statut
Conservation International (CI)
Bénéficiaire(s)
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères
Ministère de la Transition écologique et solidaire
Institution(s) membre(s) porteuse(s) du projet
CI Turing
CI-BWISER
CIGEF-MKBA
DENR/BMB
DENR/ERDB
DRR-CCA fund
IKI-BMUB
LGU
MoE Netherlands
PDRF
Taisei
Cofinanceur(s)

Janique Etienne, chef de projet

etiennej@afd.fr