• logo linkedin
  • logo email
Les premiers résultats de ce projet cofinancé par le FFEM ont été présentés par la FAO et ses partenaires, lors d'une table-ronde organisée en parallèle de la conférence internationale sur les oiseaux d'eau qui s'est tenue à Durban. RESSOURCE vise à soutenir la gestion durable des oiseaux d'eau et de leur habitat dans les zones humides du Sahel.

Les résultats du projet «  Renforcement d’Expertise au Sud du Sahara sur les Oiseaux et leur Utilisation Rationnelle en faveur des Communautés et de leur Environnement » (RESSOURCE) ont été présentés lors d’un événement parallèle à la 7ème session de la Réunion des Parties (MOP7) à l’Accord sur la conservation des oiseaux d’eau migrateurs d’Afrique-Eurasie (AEWA) qui s’est tenue à Durban en Afrique du Sud, du 4 au 8 décembre 2018.

Autour d’une table ronde réunissant des chercheurs, des universitaires et des experts gouvernementaux, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et ses partenaires ont appelé à une action urgente pour trouver des alternatives à la chasse non durable des oiseaux migrateurs dans la région africaine du Sahel, rappelant que la conservation de ces oiseaux et de leur habitat est essentielle. Les panélistes ont souligné l'importance d'une réponse multidimensionnelle, impliquant une étroite coordination avec les communautés locales.

De fait, les oiseaux d'eau - migrateurs et résidents - représentent une source de nourriture et de revenus importante pour les populations rurales des zones humides sahéliennes, mais leur nombre  a chuté de 40 % depuis les années 1960.

Dans cette perspective, le projet RESSOURCE poursuit plusieurs objectifs : améliorer la connaissance des oiseaux d'eau (en évaluant le niveau des effectifs et les dynamiques de populations), sensibiliser les différents acteurs à la nécessité d’une meilleure gestion, renforcer les cadres juridiques et institutionnels et travailler avec les communautés locales et les autorités environnementales nationales, notamment en leur proposant des plans de gestion simples.

Le projet RESSOURCE est l’un des seuls projets de coopération régionale à embrasser l’ensemble du Sahel et de ses zones humides, et à considérer les oiseaux d’eau à la fois sous l’angle de la conservation et de leur utilisation durable. Il promeut une approche novatrice qui entend lier la recherche à l’action, une meilleure connaissance du comportement de l’avifaune permettant de conduire à des décisions coordonnées et plus efficaces entre les différents acteurs et usagers des zones humides.

 

 

Articles les plus lus

à lire aussi