• logo linkedin
  • logo email
Innover pour une gestion durable des déchets plastiques sur les îles de Kerkennah en Tunisie
Les déchets plastiques représentent une pollution de plus en plus importante et problématique dans le monde. Pour accompagner le site pilote insulaire de Kerkennah dans la mise en place d’une gestion durable de ces déchets, le FFEM y soutient le projet Plast’ile fondé sur une solution technique innovante, qui permet de transformer le plastique usagé en carburant.
Contexte

Selon une étude de la Fondation Ellen MacArthur, si rien n’est fait, le volume de plastiques dépassera celui des poissons dans l’océan d’ici 2050. L’archipel de Kerkennah en Tunisie n’échappe pas à cette pollution, avec plus de 600 tonnes de déchets abandonnées en mer chaque année par ses quelques 2 500 pêcheurs.

Pour répondre à cette problématique, le Comité Insulaire – créé sur place en 2019 dans le cadre de la démarche de labellisation « petites îles durables » (SMILO) et regroupant des acteurs publics, privés et des habitants – a identifié la gestion des déchets comme un enjeu de premier plan.

Ce projet, soutenu par le FFEM, vise à pousser plus loin les travaux initiés sur la collecte, le traitement et la valorisation des nasses plastiques usagées grâce à des solutions innovantes.

Descriptif

Ce projet repose sur quatre composantes :

  • Dresser un état de l’art de la gestion des déchets pour collecter les informations nécessaires à la mise en place d’une gestion durable des déchets plastiques, grâce notamment à une cartographie des principaux gisements de déchets plastiques sur le site.
  • Élaborer un plan de gestion exemplaire des déchets plastiques et des actions concrètes sur trois sites pilotes s’inscrivant dans des contextes géographiques divers (agraire, portuaire et résidentiel). En parallèle, développer des alternatives aux nasses plastiques et les pratiques de pêche durable.
  • Mettre en place une solution technique de transformation des plastiques non recyclables, car souillés, en carburant (pyrolyse) utile aux pêcheurs.
  • Développer, valoriser et diffuser les résultats du projet afin de répliquer le programme dans d’autres îles connaissant les mêmes problématiques.
Impacts
  • Gestion durable du territoire des îles de Kerkennah grâce à une gouvernance locale et autonome menée par les acteurs insulaires (Comité Insulaire)
  • Diminution de la quantité de déchets plastiques retrouvés à terre et en mer et baisse en volume de la consommation de plastiques
  • Maintien d’activités de pêche durables grâce à des pratiques mises en œuvre plus vertueuses et respectueuses de l’environnement
  • Renforcement des compétences des représentants des autorités locales dans le domaine de la gestion des déchets plastiques et du développement durable
Caractère exemplaire et innovant

Ce projet, appuyé par le FFEM, a valeur d’exemple puisqu’il vise l’accompagnement d’une transition énergétique et l’enclenchement d’une dynamique « zéro déchets plastiques ». Le tout en s’appuyant principalement sur l’évolution des pratiques dans le secteur de la pêche et une gestion intégrée du territoire.

Outre la mise en place du Comité Insulaire pour la gouvernance du site, dont la vocation est d’expérimenter le dialogue entre les acteurs de l’archipel sur les questions de développement durable, des modalités innovantes d’accompagnement des parties prenantes seront proposées. Comme le recours à des mises en situation ou l’élaboration collaborative d’une théorie du changement.

La pyrolyse en tant que procédé novateur, encore au stade de pilote à l’échelle mondiale, et le choix de son implantation en milieu insulaire pour un retour d’expérience in situ, complètent ce pari ambitieux.

01/09/2021
Date de début du projet
31/12/2024
Date de fin du projet
01/06/2021
Date d'octroi du projet
3 ans
Durée du financement
Secteur(s)
Tunisie
Localisation
Outils de financement
1 000 000 EUR
Montant du programme
500 000
EUR
Montant du financement FFEM
En cours
Statut
Small Islands Organisation (SMILO)
Bénéficiaire(s)
French Ministry for the Ecological Transition (MTE)
Institution(s) membre(s) porteuse(s) du projet
ADEME
Conservatoire du littoral
Fondation Prince Albert II
Earthwake
Ministère des Affaires Locales et de l’Environnement de Tunisie
Municipalité de Kerkennah
Small Islands Organisation (SMILO)
Cofinanceur(s)
  • sur la même région