• logo linkedin
  • logo email
Le projet intègre la combinaison sur un même espace d’une génération d’électricité de source renouvelable et la mise en place d’activités agricoles. Il met en oeuvre une technologie peu connue et encore jamais installée sur la géographie insulaire des Caraïbes.
Context

La République Dominicaine est un pays vaste de près de 50 000 km² pour une population de 10 millions d’habitants. Territoire en plein développement, cette île présente une demande croissante en énergie pour laquelle les 3 compagnies électriques locales ont des difficultés à subvenir. Le projet se situe au Nord-Ouest de la République Dominicaine, à seulement 3 km de la frontière avec Haïti. Sur cette partie de l’île, un manque d’unités de génération d’électricité oblige EDENORTE, le gestionnaire de réseau, à alimenter en énergie la moitié de la population le matin et l’autre moitié l’après-midi. Le reste du temps, la génération d’électricité est faite par des groupes électrogènes par chaque consommateur.

Description

L’innovation du projet ICARE se matérialise à différents niveaux : Ce projet étant un des premiers projets solaires de taille industrielle dans le pays, il donnera au gestionnaire du réseau le s éléments nécessaires pour l’exploitation de ce moyen de production. Le programme de facturation nette mis en place représente une nouveauté pour le gouvernement dominicain. Ce projet sera un exemple d’ampleur qui ouvrira la voie à la mise en place d’autres similaires, et montrera la faisabilité de l’alimentation en grande partie (55%) d’une usine en indépendance du réseau, Toutes les cultures ne sont pas adaptées et propices à cet outil de production. L’expérience acquise par Akuo à travers ses projets de serres photovoltaïques à La Réunion permettra de trouver les options les plus appropriées pour le territoire de la République Dominicaine, La mise en œuvre de cette technologie sur un territoire défavorisé permet de répondre partiellement au déficit de génération d’électricité dans la zone. Aussi, ce projet apparaît comme une intégration audacieuse d’une technologie innovante dans un contexte encore en développement, avec le soutien d’un organisme bancaire important. Il représente en outre le moyen de rassurer le partenariat bancaire sur le risque lié au territoire, permettant de développer par la suite d’autres projets de production d’électricité de source renouvelable dans ce pays où tout reste à créer dans ce domaine. En même temps, il constitue un projet vitrine au sein des Caraïbes et de l’Amérique Latine de serre agricole photovoltaïque et de la faisabilité de l’autoconsommation dans le cadre de l’agriculture industrielle.

Impacts

Le projet dans son ensemble aura un impact très largement positif sur son environnement : la production d’électricité provenant à 100 % de ressources renouvelables permettra de réduire très fortement les émissions de C02 actuelles de l’usine. En même temps, la mise en place de serres photovoltaïques permettra à l’entreprise de disposer d’une structure fixe pour le développement des plants de bananes. Cette activité se réalisant sur quelques mois, les impacts du montage et démontage périodique de serres temporaires sont éliminés, et l’outil de culture reste à disposition des travailleurs de la plantation le reste de l’année. entraîne une création de richesse locale. l’approvisionnement en matériaux pour la mise en place se fera principalement dans le pays, une formation sera donnée sur place aux personnes afin de les former aux phases de construction et d’opération et maintenance, et de nouveaux emplois seront créés dans la région.

27/11/2013
Project start date
31/12/2015
Project end date
27/11/2013
Project grant date
2 ans
Duration of funding
République Dominicaine
location
financing tool
2 183 426 EUR
Amount of the program
400 000
EUR
Amount of FFEM funding
En cours
Status
AKUO ENERGY
Beneficiaries
Ministère de l'Economie et des Finances
Institution responsible

Chargé de projets - Dominique Richard Tél : +33 1 53 44 37 65 richardd@afd.fr