biodiversite-poster-conference-semaine-amerique-latine-papillon

Actualités & Média

Thématique

  • -Tout-
  • Adaptation et transition bas carbone des villes et territoires
  • Agriculture et forêts durables
  • Biodiversité
  • Changement climatique
  • Cycle de vie des produits, pollution et déchets
  • Ecosystèmes aquatiques
  • Eaux internationales
  • Financements innovants de la biodiversité
  • Forêts et terres agricoles
  • Gestion du littoral et haute mer
  • Pollutions et déchets
  • Processus innovants
  • Protection et valorisation de la biodiversité
  • Territoires urbains durables
Projet

Appuyer la conservation communautaire pour concilier développement local et préservation de la biodiversité au Nord du Kenya

zebres -Kenya © Lisa Verpeaux
Le Kenya fait partie des pays d’Afrique de l’est les plus riches au monde en faune et en flore sauvages avec plus de 6500 espèces de plantes, plus de 1000 espèces d’oiseaux et environ 350 espèces de mammifères. La survie de nombreuses espèces emblématiques est, néanmoins, menacée par la perte et la fragmentation des habitats naturels. À l'occasion de la journée mondiale des espèces menacées, coup de projecteur sur le projet « Connectivité Nord » cofinancé par le Fonds Français pour l’Environnement Mondial (FFEM) et l’Agence Française de Développement (AFD) pour appuyer les activités de conservation communautaire dans le nord du Kenya.
Publié le
Projet

L’innovation au cœur des solutions pour réconcilier forêt et humanité

Homme et Forêt
Premier réservoir de biodiversité terrestre, les forêts sont, avec les terres, un formidable levier de régulation du climat. La déforestation d’origine agricole cause près d’un quart des émissions de gaz à effet de serre anthropiques et une perte accélérée de biodiversité. Le FFEM aborde ensemble les territoires forestiers et agricoles, intimement liés. Depuis 30 ans, le FFEM soutient des solutions innovantes avec 105 projets financés sur les forêts et terres agricoles et un montant de 144 M€ engagés.
Publié le
Projet

Le FFEM vous accompagne dans vos projets mobilisant la « finance carbone »

The Paysage Forestier Nord Congo project
La « finance carbone » est, avant tout, une manière de valoriser l’impact climatique d’actions sur le terrain. Les mécanismes de finance carbone émergent avec le protocole de Kyoto, et permettent alors aux pays développés de compenser leurs surplus d’émissions de gaz à effet de serre (GES) en finançant des projets de réduction de GES ou de stockage de carbone dans les pays dits du Sud. En parallèle de ce marché réglementé créé par le protocole de Kyoto se développe un marché volontaire du carbone, ouvert à tout type de structures. Alors que les marchés Carbone connaissaient une certaine morosité depuis plusieurs années, la COP Climat 26 de Glasgow en 2021 et les négociations sur « l’article 6 » leur ont redonné un regain d’intérêt marqué.
Publié le
Evénement

La France accueille le 1er Forum "Bâtiments et Climat" pour construire un avenir décarboné

matériau voute nubienne Senegal
Le premier forum mondial « Bâtiments et Climat » co-organisé par la France et le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) accueillera jeudi 7 et vendredi 8 mars l’ensemble des acteurs mondiaux à Paris au Palais des Congrès.

Le forum fait suite au lancement réussi de l'initiative Buildings Breakthrough lors de la COP28. Cette initiative, soutenue par 28 gouvernements et la Commission européenne, entre autres, vise à faire des bâtiments à émissions quasi nulles et résilients la nouvelle norme d'ici 2030.
Publié le
Evénement

COUP D’ENVOI DE LA COP 28 A DUBAI : « BRINGING THE WORLD TOGETHER*»

TALLER ACA
Jeudi 30 novembre a marqué le coup d'envoi de la 28ème conférence des Parties sur le changement climatique de l’ONU à Dubaï. A cette occasion, retour sur les projets soutenus par le FFEM et sa stratégie intégrée pour relever les défis environnementaux d'aujourd'hui et de demain.
Publié le
Publication

Le FFEM publie son rapport d'activité 2022-2023

Tag
Terrindigena_Brésil
Le Fonds français pour l'environnement mondial (FFEM) va célébrer ses 30 ans avec une nouvelle stratégie et des moyens d'action accrus pour la période 2023-2026. Avec une ambition de financer des projets à hauteur de 28 millions d'euros par an en moyenne jusqu'en 2026, le FFEM se positionne en acteur clé de la préservation de l’environnement dans les pays en développement.
Publié le
Publication

Le FFEM publie de nouvelles brochures de présentation de ses thématiques d’intervention

Chimanimani_
En janvier 2023, le FFEM publiait sa nouvelle stratégie 2023-2026 et définissait ses nouvelles thématiques prioritaires en faveur de l’environnement et du développement. Il a depuis publié cinq brochures présentant les différents axes sur lesquels il intervient au sein de chacun de ces domaines ainsi que les projets en cours et emblématiques.
Publié le
Conférence

Les 185 pays réunis pour l’Assemblée du GEF adoptent 2 décisions clés pour la préservation de la biodiversité sur l’ensemble de la planète

Tag
FFEM-GEF
Des représentants de 185 pays se sont réunis, du 22 au 26 août, à Vancouver, au Canada, dans le cadre de la septième Assemblée du Fonds pour l’Environnement Mondial (Global Environment Facility, GEF). Marquant un événement d’une portée mondiale, cette assemblée offre une tribune pour faire le point sur les objectifs à l’horizon 2030 visant à mettre fin à la pollution et à la perte de biodiversité, à lutter contre le changement climatique et à promouvoir une conservation inclusive et dirigée localement.
Publié le
Projet

Le FFEM et ses partenaires, engagés pour la préservation des territoires autochtones en Amazonie

Brésil_TerrIndigena_Assembleia APITIKATXI 2019 © Mário Vilela
Célébrée tous les ans, le 9 août, la Journée internationale des peuples autochtones offre une occasion importante de mettre en lumière les défis auxquels ces communautés sont confrontées dans le monde entier. Les peuples autochtones, qui représentent plus de la moitié de la diversité culturelle mondiale avec une population estimée entre 370 et 500 millions, jouent un rôle crucial dans la préservation des écosystèmes, notamment en Amazonie.
Publié le
Capitalisation Evénement

Le FFEM dévoile ses nouvelles capitalisations : Regards croisés sur la nature en ville en Amérique latine et les forêts d’Afrique centrale

Evènement Capitalisations FFEM
A l’occasion d’une table ronde organisée le 13 juin à Paris, le FFEM a révélé ses nouvelles capitalisations mettant la lumière sur deux thématiques clés : la nature en ville en Amérique latine et la gestion durable des forêts d’Afrique centrale. Lors de cet événement, rassemblant une centaine de participants sur place et à distance, les résultats des travaux effectués par le FFEM et ses partenaires ont été partagés. Cette plateforme d’échanges a permis d’approfondir les connaissances, de mettre en avant des solutions durables et d’inspirer de nouvelles initiatives.
Publié le
Evénement Projet

Vers un traité international contre la pollution plastique : Focus sur 4 projets accompagnés par le FFEM pour une gestion durable des plastiques

2022-Sénégal-Sangomar projet WACA © Janique Etienne  FFEM
Du 29 mai au 2 juin 2023, Paris accueille la deuxième session du Comité intergouvernemental de négociation (INC-2), visant à élaborer un instrument international juridiquement contraignant pour mettre fin à la pollution plastique. Cette réunion, connue sous le nom d'INC-2, marque une étape cruciale dans les efforts mondiaux pour lutter contre ce fléau. Conformément à sa stratégie axée sur les solutions circulaires et la lutte contre les pollutions, le FFEM joue un rôle clé en soutenant activement des projets novateurs qui promeuvent un modèle circulaire durable intégrant concrètement la réduction à la source de la pollution plastique. Revenons sur trois de ces projets.
Publié le
Projet

Coup de projecteur sur les premiers résultats prometteurs du projet « PRM2 » alliant approche territoriale concertée et résilience socio-environnementale

PRM2
Le 17 mars dernier s’est tenu le deuxième comité de pilotage du projet « Préserver la biodiversité de Mabi-Yaya & Renforcer le développement socio-économique de la Mé » (PRM2) visant à promouvoir une approche territoriale concertée grâce à l’émergence de filières zéro déforestation, conciliant développement durable et préservation des ressources naturelles.
Publié le
Evénement

Retour sur l’atelier d’échanges FFEM sur les aires marines protégées du 1er février à Vancouver

WORKSHOP FFEM
En marge du 5ème Congrès international des aires marines protégées (IMPAC 5) qui s’est tenu du 3 au 9 février à Vancouver, le Secrétariat du FFEM et l’Office français de la biodiversité ont organisé le mercredi 1er février un atelier d’échanges consacré aux retours d’expériences et enseignements après 25 ans de projets FFEM d’appui aux Aires Marines Protégées.
Publié le
Info FFEM

Le FFEM publie sa nouvelle stratégie 2023-2026

Projet Phytotrade _ Cueillette_ Namibie
Réabondé à hauteur de 132 millions d’euros pour la période 2023-2026, le FFEM se dote d’une nouvelle stratégie et définit ses orientations prioritaires.
Cette nouvelle stratégie du FFEM est l’aboutissement d’une réflexion collégiale de ses institutions membres, de son comité scientifique et technique et de son secrétariat, nourri de discussions avec les acteurs de la société civile et de la recherche. Elle présente le FFEM, ses objectifs stratégiques et ses nouvelles thématiques prioritaires, et rappelle la démarche pour soumettre un projet au FFEM.
Publié le
Projet

Agroécologie et adaptation au changement climatique : Retour sur l’atelier bilan AVACLIM

Paysage d'Ethiopie - Projet AVACLIM - CARI
Les 11 et 12 janvier dernier s’est tenu à Montpellier un atelier bilan du projet AVACLIM soutenu par le FFEM et le GEF-FAO au bénéfice du Centre d’actions et de réalisations internationales (CARI) et de sept partenaires de terrain. Retour sur les enjeux initiaux du projet et ses enseignements.
Publié le
Evénement

COP 15 : "Protéger le monde du vivant pour un pacte de paix avec la nature"

Mangroves de Mayotte
Après la COP 27 Climat, la COP15 Biodiversité débute à Montréal le 7 décembre jusqu’au 19 décembre 2022 pour établir un plan d’action global en faveur de la biodiversité, intimement liée aux enjeux climatiques. Des écosystèmes sains sont précurseurs d’économies résilientes et plus de la moitié du PIB mondial, soit 41 700 milliards de dollars, en dépend. Ils sont également essentiels pour atteindre les Objectifs de développement durable et limiter le réchauffement de la planète à 1,5°C.

Publié le